Une vision du R A P

FB_IMG_1503099441595

Une source de vie, une énergie, un monde mal exploré, c’est une sphère dense qui demande des années d’investigation, tel un détective. Riche de nombreuses influences, c’est monde qui demande curiosité et assiduité pour en déceler les nuances. Eviter les amalgames, essayer de comprendre le concept de la performance, héritier d’une histoire et d’une culture.

Il s’agit d’une démarche à prendre. Le rap est considéré comme un hobby plus que comme un art. Pourtant, si l’on en croit l’image de Tupac Amaru Shakur, les Poètes du bitume, c’est la rose qui émerge du béton,« la rose dans le béton», comme une herbe folle, déterminée à pousser peu importe comment.

Etre Hip-Hop, c’est vouloir, c’est être déterminé dans ses idées, et les maîtriser. Prendre le mic, oui! mais, non sans raisons. C’est arracher le droit de s’exprimer et dire. Dire les difficultés, les réalités, les vécus. Pour reprendre les mots d’un être qui m’est cher : « les mcs sont les grillots de notre époque. » Aussi, à la manière des conteurs, leurs propos ne sont-ils pas nécessairement porteurs de sens et de convictions. Le rap « léger » existe également, histoire de se divertir malgré une réalité plus que lourde.

Cependant, légèreté n’est pas antinomique avec textes conscients : tout le monde a besoin d’oxygène. Des artistes, comme Sinik, explorent le monde à travers les phases, ce sont de fins sociologues. Mais on ne sort pas indemnes de ces sphères relativement anxiogènes. Il est important d’avoir différents registres afin d’insuffler une pluralité à son souffle. Le rap est multiple, cependant beaucoup d’artistes déplorent l’étiquette que leur collent les auditeurs, ils se retrouvent prisonniers d’une seule forme d’expression, alors que le propre de la création c’est d’être pluriel.

Ne passons-nous pas à côté de pépites ? Quoi de plus intéressant qu’un artiste qui nous berce et nous ouvre les portes de son univers ? Ayons confiance en nos créateurs artistiques, ce sont des faiseurs, laissons-nous apprivoiser au lieu de réagir tels de gros « régressistes » dénués d’ouverture d’esprit et de tolérance ! Cependant, je reste affreusement en colère ! Comme dans toutes expressions artistiques, le marché de l’art terrasse la création. On cloisonne la pensée créatrice comme s’il y avait un « Mètre-étalon. » Kery James dénonce le fait de se « calibrer pour la FM », j’appelle ça de la discrimination ! On a fait du R.A.P une boîte à fric: une fois détenteur de la recette magique pour s’en mettre plein les poches, le sens déguerpi à toute vitesse!!! Dénaturé de son sens, le rap aujourd’hui est victime de propos dégradants.

J’entends : « le rap est bling-bling », « le rap dégrade l’image de la femme », « le rap c’est le trafic et l’apologie de la drogue »…victime d’une des facettes qui le compose. De plus la mémoire s’effiloche en même temps que la qualité. Je ne suis pas contre l’évolution et la novation, bien au contraire, seulement attristée par la place prépondérante du pognon. Et oui, je me demande si le fait de courir après la richesse et la gloire ne dénature pas trop la création. Je comprends la volonté de gagner sa vie et ne fais pas partie des personnes qui s’offusquent face à l’ambition.

Cependant, je prônerais peut-être le métissage technique avec des formules créatrices, en proposant un mélange de propositions. Amusons-nous avec des sons commerciaux qui nous font nous déhancher le samedi soir sur les dancefloors mais ne nous privons pas de textes finement écrits, ni de prods truffées de références et de novations !

Puristes non curieux oui!

By Pimouss.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s