3emOeil au HipHopSocietyFestival J’Y ÉTAIS !! PUTAIN, J’Y ÉTAIS !!

photo et video par http://www.phot-olive.net

Le HIP-HOP Society festival a eu le privilège de clôturer avec le 3em Œil et des GESTS en or massif.
Hors de question pour SABAH (ma sœur), DÉDÉ(mon bof) et moi de même rater ça.
Avec insolence, cette génération à créé un rap resté mythique. À la fois conscient, bordélique et fêtard, le rap Marseillais tel que je le conçois, était réuni sur scène.
De quoi nous régaler ! Plongée dans Marseille friche belle de mai…

Le Line up est prometteur, le festival affiche complet. Les artistes s’enchaînent, la qualité des prestations fluctuent mais l’énergie est inégalable. Mentalité Hip-Hop sur scène, mais aussi dans la fosse.
A la friche, retour au source pour Age d’or marseillais qui fait le plein pour 12€.
Le public pousse comme une marée montante, inéluctable, donnant ses forces aux Emcee’s.

Sortir, rentrer… sortir, rentrer…. À un rythme lancinant, ça tchatche, fume, tente une épopée au bar…
Surtout l’ami soit pas pressé.
Ça parle de victoire (passée où à venir), de projet pour mi-mai et du pouvoir hallucinant d’une chanson. Ça chambre un peu… bah Marseille, quoi.
Et c’est le raz de marée. Emblème du Troiz, DJ SOON aux platines, la salle est remplie.

fb_img_15259606924341306290873.jpg

Impossible de définir ce show. Décrire ce moment où tu transpires juste d’être debout ! Où tu as mal partout, où ton corps te supplie de rentrer… mais où je deviendrai vegane plutôt que de rater la chanson d’après !
J’pense à vous (au début) j’ai teste le bar … grosse erreur ! Hymne à la racaille, et c’est ti-par!
Un regard aux acolytes. DEDE qui ne tenait plus debout de fatigue il y a une heure, a de nouveau 20 ans.
SABAH est seule avec ses 8 ans … Comme nous tous.
Ça fait monter du monde sur scène pour un pti freestyle, sans compter la présence de sista Micky largement saluée.

+GEST… MENZ, SAT L’ARTIFICIER, DON CHOA, FAF LARAGE, K RHYME LE ROI!!! si c’est nom ne vous disent rien… Hehehe !!! Pardon, soyons sérieux… il y en a meskines => Youtube gratuit! 24/24! 7/7!!
Cette espèce d’équipe… il nous on eu. Sans pression. Plus la dream-team s’étoffe, plus on perd nos cordes vocales avec un plaisir de CGT-iste un jour de grande manifestation.
PONE… ovation… force…

On cris avec Sat maigrit avec notre « meilleur ouvrier de France » qui nous met un gros bordel et retourne la salle.

Les classiques s’enchaînent. « amitié gâchée » à domicile, un moment rare de partage.
BossOne prend le MIC, le ton est grave… message de paix en ces temps de guerre, soutien aux plus faibles d’où qu’ils soient, décidément les choses ne changent pas. « Si triste » démarre et mes pensées vont cet incroyable Urban Peace.

Là, tu regardes à côté de toi et l’expression  » de 7 à 77 ans » prend un sens. Éducation? Valeurs? Transmission? Il y a 20 ans c’était SABAH et moi avec mon père…
Aujourd’hui, nous sommes là, ensemble, et demain je raconterai tout à mes parents qui nous ont nourris de ces festivals où l’on croisait la FF, 3em Œil, Carré rouge Psy4. Tant de souvenirs né de la simplicité qui ont aussi forgé un lien particulier avec cette génération de rappeur Marseillais.
Et une certitude, cette manière d’appréhender les choses par le partage et l’humour devrait être remboursée par la Sécurité sociale.
Le shitsquad commence : là, c’est l’embrasement ; chacun sort… son téléphone (quel esprit mal placé!!).

« La vie de rêve » se partage à 70/30 entre public et scène.
Un karaoké joyeux qui célèbre ses artistes, ses amis, sa famille, leur donnant de la force toute la soirée. Pas de bling bling, ça tchatche, ça tcheck…

réunion insolite de famille insolente… mais si tu fend la foule tu croise autant les membres de la FF posés, sans pression mais toujours presser, BossOne entrain de courir, Zicler ou Krimo en plein débat.
Dans une période trouble ou une partie du monde ne se vit qu’en noir et blanc, immersion dans un monde plein de couleurs, qui parle fort et franc.
On en a pris plein les yeux les oreilles, on est morts mais les mômes que nous sommes se régalent à s’accroupir, sauter (pas le choix boss affiche les feignant sans pitié)!
Mon corps me réclame vengeance … Demain je vais morfler ma race ( oui ça a été le cas).
Il flotte comme une odeur familière de déjà vu.. Oui c’est bien un kangol. La DeLorean est garée en scred, moi je repars en Taxi.

Ps: nous, on y était… Et vous ? Hehehe
re ps: un énorme merci a olive sans lequel vous n’auriez eu que mes divagations avec des photos floues

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s